Développement de nouvelles stratégies pour la thérapie cellulaire des maladies neurodégénératives : les "microcarriers" pharmacologiquement actifs, les cellules souches mésenchymateuses de la moelle osseuse

par Valérie Tatard

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Claudia Montero-Menei.

Soutenue en 2005

à Angers .


  • Résumé

    La thérapie cellulaire est une stratégie d'avenir pour le traitement des maladies neurodégénératives qui nécessite encore des améliorations. Dans cette étude nous avons développé et caractérisé des microcarriers pharmacologiquement actifs (MPA), qui sont des microparticules biocompatibles et biodégradables, enrobées de molécules d'adhérence, transportant des cellules et libérant des facteurs trophiques. Nous avons démontré que des MPA véhiculant des cellules PC12 ou des précurseurs fœtaux de mésencéphale ventral de rat et libérant, respectivement, du nerve growth factor ou du glial cell line derived neurotrophic factor permettent de promouvoir la survie et la différenciation des cellules, limitent leur prolifération et induisent une amélioration comportementale chez des animaux hémiparkinsoniens. Nous avons également mis au point une procédure qui nous permettrait d'obtenir des neurones dopaminergiques, à partir de cellules mésenchymateuses adultes issues de la moelle osseuse.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Development of new strategies for cell therapy of neurodegenerative diseases : the pharmacologically active microcarriers, the bone marrow mesenchymal stem cells.


  • Résumé

    Cell therapy will probably become a major therapeutic strategy for neuronal disorders in the coming years but some ameliorations must be envisaged. In this study we have produced and characterized pharmacologically active microcarriers (PAM) that are biocompatible and biodegradable microparticles coated with cell adhesion molecules, conveying cells on their surface and presenting a controlled delivery of growth factor. We have evaluated their efficacy using nerve growth factor and glial cell line derived neurotrophic factor - releasing PAM conveying PC12 cells and ventral mesencephalic neuronal precursors, respectively. We have demonstrated that the PAM can improve cell survival and differentiation, decrease cell proliferation and promote behavioral recovery of hemiparkinsonian rats. We have also worked at developing a method using a multiple-step protocol to induce bone marrow mesenchymal stem cells differentiation into dopaminergic neurons.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr. en fin de chap.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6825
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.