Rêve américain, rêve d'Amérique à travers l'oeuvre cinématographique de Charlie Chaplin

par Charles Chaplin

Thèse de doctorat en Langues, civilisations et littératures étrangères

Sous la direction de Daniel Baylon.


  • Résumé

    L’image du Rêve Américain dans les films de Charlie Chaplin est essentiellement celle d’un Rêve dévoyé. Aussi, l’œuvre du cinéaste est-elle parfois perçue comme une attaque contre le dogme de ‘l’exception américaine’. Mais l’œuvre de Chaplin, loin d’être révolutionnaire, s’inscrit dans le discours d’une Amérique protestataire, qu’elle soit Progressiste ou qu’elle fasse sienne l’héritage d’Emerson ou de Thoreau. Ce n’est pas tant une démystification du Rêve Américain qu’une relecture de celui-ci qui émerge de l’œuvre du cinéaste. Au-delà des considérations politiques et sociales, le propos chaplinien se veut une interrogation d’ordre philosophique sur le statut de l’Homme moderne, le sens de l’existence et la survie de l’individu dans un monde abandonné de Dieu. Ainsi, plus que sur le Rêve Américain, c’est sur un ‘Rêve d’Amérique’ que porte essentiellement l’œuvre de Chaplin : un Rêve d’Innocence et de Liberté, un Rêve fou mais salvateur face au constat de l’absurdité du monde.


  • Résumé

    The image of the American Dream which emerges from Chaplin’s films is mostly that of a Dream which has gone awry. Therefore, the film-maker’s work has been seen at times as an unacceptable challenge to the very idea of ‘American exceptionalism’. However, Chaplin’s work is not revolutionary but in keeping with an American tradition of protest, be it linked to the Progressive movement or be it in the very vein of Emerson’s and Thoreau’s writings. Rather than a mere debunking of the American Dream, Chaplin’s films offer an alternative reading of it. But beyond the social and political considerations, Chaplin’s work is of a philosophical nature. Its main themes revolve around the status of modern man, the meaning of life, and survival in a world which has been forsaken by its Creator. It is therefore not so much about the American Dream as about a Dream of a ‘mythical America’, a Dream of Innocence and Freedom, a wild but redeeming Dream against a background of a dark, absurd world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (422 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 389-407 p. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.