Caractérisation de la performance des muscles inspiratoires à l'exercice : effets de pathologies cardio-respiratoires, du vieillissement et de l'entraînement

par David Keochkerian

Thèse de doctorat en Sciences et techniques en activités physiques et sportives. Sciences et santé "Performance motrice, adaptation et sport"

Sous la direction de Said Ahmaidi.

Soutenue en 2005

à Amiens .


  • Résumé

    Pour explorer pendant l’exercice la performance et les mécanismes d’adaptation des muscles inspiratoires à la maladie ou au vieillissement, nous avons utilisé l’indice tension-temps TT0. 1. Cet index dont la mesure est simple et non-invasive donne des indications sur la commande centrale inspiratoire neuromusculaire, sur la force des muscles inspiratoires, sur l’activité des centres respiratoires normalisée par la force des muscles inspiratoires et sur le cycle actif des muscles inspiratoires. Nous avons donc étudié plusieurs populations qui correspondaient à des modèles physiopathologiques qui laissaient présager une altération de la performance des muscles inspiratoires à l’exercice. L’ensemble de nos travaux contribuent à une meilleure compréhension des stratégies respiratoires adoptées par les sujets pour s’adapter ou non aux altérations physiologiques (vieillissement) ou pathologiques (mucoviscidose, tétralogie de Fallot) de leur fonction respiratoire. La diminution de la performance des muscles inspiratoires des sujets est l’aboutissement d’une augmentation importante de la demande énergétique des muscles inspiratoires pour une même puissance d’exercice

  • Titre traduit

    Inspiratory muscle performance during exercice : effects of cardio-respiratory disease, aging and training


  • Résumé

    To assess effects of pathology, aging and training on the performance and adaptation mechanism of the inspiratory muscle during exercise, we have used the tension-time index TT0. 1. This non-invasive index, is easy to use, and gives information on inspiratory muscle neural drive, inspiratory muscle strength, respiratory centers activity normalized by the maximal inspiratory strength and the duty cycle. We have studied many populations which led us to expect a lower inspiratory muscle performance during exercise. Our studies contribute to a better breathing pattern understanding adopted by subject to adapt to physiological (aging) or pathological (cystic fibrosis and congenital heart disease) alteration of the respiratory system. The lower inspiratory muscle performance is the outcome of a greater energy demand for a same workload by the inspiratory muscle

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 139-163

Où se trouve cette thèse ?