Les trajectoires d'équité : les stratégies de gestion de l'équité des organisations publiques

par Olivier Keramidas

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Robert Fouchet et de Philippe Baumard.

Soutenue en 2005

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Les théories de l'équité ont été ici abordées suivant deux perspectives de prime abord irréconciliables. Celle d'une théorisation normative et positive de l'équité dont l'universalisme la rend souvent impraticable pour l'action; et celle d'une équité pragmatique, inscrite dans les logiques d'action, soumise à la complexité des décisions locales, et entrant souvent en conflit, à l'épreuve des faits, avec la première. C'est dans cette tension, à la fois dans le corps théorique épars abordant la question, et au quotidien, dans les décisions du manager public, que nous voyons l'incapacité à mettre en oeuvre une véritable stratégie de gestion de l'équité dans les organisations publiques si ces éléments en opposition ne sont pas maîtrisés. Au travers de quatre études de cas, nous proposons une théorisation dynamique de l'équité, par la compréhension et la maîtrise de ses trajectoires, entre ses dimensions normatives et pragmatiques, morales et distributives, d'accès et d'usage. . . En observant les managers publics face à des décisions difficiles, nous montrons combien ces choix peuvent être pesants, dans l'enlisement d'une trajectoire, dans son échec, ou son égarement de la réalité des faits.

  • Titre traduit

    Equity trajectories : management of equity in public organisations


  • Résumé

    Equity theories were approached here through two prospects first of all opposed. That of a normative and positive theorization of equity whose universalism makes it often inadapted for action; and that of a pragmatic equity, registered in logics of action, subjected to the complexity of local decisions, and often in conflict with the first. It is in these tensions, at the same time in the scattered theoretical frame asking the question, and in current decisions of public managers, that we see the incapacity to implement a true strategy of equity management in public organizations, if these counter-cells are not controlled. Through four case studies, we propose a dynamic theorization of equity, by the comprehension and the control of its trajectories, between its normative and pragmatic, morals and distributive dimensions, between access and use. . . By observing public managers in front of hard decisions, we show how much these choices can be heavy, in the stagnation of a trajectory, its failure, or its mislaying of the reality of facts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (428 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.330-346

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2432/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Puyricard). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de l'institut d'administration des entreprises.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH764
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de l'institut de management public et gouvernance territoriale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 180011286
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.