Effets de la nutrition artificielle sur la microflore et les acides gras à chaîne courte intestinaux chez l'homme

par Stéphane Michel Schneider

Thèse de doctorat en Nutrition, aspects cellulaires et moléculaires

Sous la direction de Xavier Hébuterne.

Soutenue en 2005

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    Effects of artificial nutrition on intestinal microbiota and short-chain fatty acids in humans


  • Résumé

    Si l'alimentation est le principal facteur qui influence la flore intestinale, on connaît mal ses effets. Nous avons étudié l'impact de la nutrition artificielle exclusive sur la flore et les acides gras à chaîne courte fécaux, avec analyse bactériologique conventionnelle et moléculaire (FISH) et mesure des acides gras par chromatographie gaz-liquide. Puis nous avons évalué les effets d'un probiotique et de l'enrichissement de la nutrition entérale par un mélange de six fibres sur ces mêmes paramètres. Nous avons pu montrer que : - Alors que la nutrition parentérale entraîne un appauvrissement global de la microflore fécale, la nutrition entérale exclusive entraîne un dysmicrobisme (augmentation des aérobies et chute des anaérobies). - L'administration de Saccharomyces boulardii et la supplémentation en fibres permettent d'obtenir, chez des malades en nutrition entérale exclusive, une augmentation des concentrations fécales d'acides gras à chaîne courte, en particulier de butyrate.


  • Résumé

    Diet is the most important factor to influence the intestinal flora, but its effects are poorly known. We studied the effects of total artificial nutrition on fecal flora and short-chain fatty acids, with a conventional plating technique as well as molecular tools (FISH); fatty acids were measured by gas-liquid chromatography. We then studied the effects of a probiotic and supplementation of enteral feeding with a mixture of six fibers on these same parameters. We were able to demonstrate that : - Whereas total parenteral nutrition leads to a global decrease of fecal microbiota, total enteral nutrition induces an imbalance in the fecal flora (increase in aerobes and decrease in anaerobes), resulting in dysmicrobism. - Administration of Saccharomyces boulardii and use of a fiber-supplemented formula in long-term total enteral nutrition patients induce an increase in fecal short-chain fatty acid concentrations, especially butyrate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 106-125

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3303
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.