Patrons de réponse du phytoplancton à la variabilité des facteurs abiotiques dans un étang méditerranéen hypereutrophe : succès écologique de Planktothrix agardhii (ex Gom. ) Anagn. & Kom. (cyanoprocaryote) dans un écosystème saumätre

par Nicolas Chomérat

Thèse de doctorat en Ecologie. Hydrobiologie. Phycologie

Sous la direction de Arlette Cazaubon.

Soutenue en 2005

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    Patterns of phytoplankton response to abiotic factors variability in a Mediterranean hypertrophic shallow lake : ecological success of Planktothrix agardhii (ex Gom. ) Anagn. & Kom. (cyanoprocaryote) in a brackish lagoon


  • Résumé

    L'Etang de Bolmon, écosystème saumâtre méditerranéen du sud de la France, connaît une forte anthropisation du bassin versant de son tributaire, la Cadière, conduisant à son hypereutrophisation. Il subit une influence marine, via l'Etang de Berre, peu marquée dans le temps et l'espace. Les teneurs élevées en phosphore et azote caractérisent bien le stade hypereutrophe. Du fait de la faible rofondeur et des forts vents dominants, cet étang est polymictique, ce qui augmente la disponibilité des nutrilites dans la colonne d'eau. En conséquence, la biomasse phytoplanctonique est très élevée et les cyanoprocaryotes dominent le peuplement de façon pérenne. La diversité est faible, le peuplement peu riche et relativement homogène à l'échelle de l'étang. Cependant, une analyse de la richesse taxinomique à différentes échelles montre l'importance des apports d'eau salée, qui augmentent ponctuellement la richesse et expliquent le nombre de 180 taxons recensés au cours des 19 mois d'étude. La dynamique saisonnière des espèces dominantes se caractérise par une succession : Planktothrix agardhii-Chroococcales-Pseudanabaena-P. Agardhii, ce qui est typique de tels milieux en région méditerranéenne. La dominance hivernale et printanière par l'espèce dulçaquicole P. Agardhii s'explique, vraisemblablement, par les fréquents brassages et une turbidité élevée. Cette espèce tolère de faibles variations de la salinité, ce qui a pu être démontré en conditions expérimentales. Bien que souvent mentionnée comme productrice de microcystines hépatotoxiques, cette espèce n'a manifesté aucune toxicité. Du point de vue physico-chimique et biologique, le fonctionnement de l'Etang de Bolmon correspond remarquablement bien à celui d'un milieu paralique très confiné, en référence au concept de Guélorget et Perthuisot (1992).


  • Résumé

    The Bolmon lagoon is a brackish and Mediterranean ecosystem from the South of France. In the past decades, it became hypertrophic because of the intensive urbanisation in the draining basin of its single tributary, the Cadiere River. This lagoon is influenced by the sea, via the Berre lagoon, but inflows of marine water are not frequent in time and space. High concentrations in phosphorus and nitrogen are typical of the hypertrophic state. Because of shallowness and strong dominant winds, it can be considered as polymictic, which increases the availability of nutrients in the water. In consequence, phytoplankton biomass is very high and cyanoprokaryotes dominate the community all the year round. Diversity is low, assemblage poor and quite homogeneous at the lagoon scale. However, a diversity analysis at different scales highlights the significant role of marine inflows, in increasing locally the diversity. This explains the high total richness (180 taxa) observed during the 19 months studied. A clear pattern of seasonal species replacement emerged from our data: Planktothrix agardhii-Chroococca\es-Pseudanabaena-P. Agardhii, which is characteristic of this type of ecosystems in the Mediterraean area. Dominance of the freshwater species P. Agardhii in winter and spring is probably the consequence of both frequent mixing and poor light climate in the water. This species tolerates some low salinity variations, as demonstrated by lab experiments. Although it is frequently reported as a hepatotoxic microcystin producer, no toxicity has been found. In respect with physical, chemical and biological functionning, the Bolmon lagoon is a perfect example of a confined paralic basin, according to Guelorget and Perthuisot's concept (1992).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (292 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 273-286

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3312
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-190420100001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.