Méthodologie chimioenzymatique énantioconvergente – application à la synthèse énantiosélective de furanosesquiterpènes naturels

par Elie Palombo

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Honoré Monti.

Soutenue en 2005

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    La première partie est consacrée à l'obtention du chiron, la (-)-4-hydroxy-3-méthyl-2-cyclohexénone, par une méthodologie chimioenzymatique énantioconvergente utilisant un protocole "one-pot" qui associe résolution cinétique et stéréoinversion, suivi d'une hydrolyse. Avec 100% de rendement théorique, nous accédons au chiron lévogyre ou dextrogyre selon l'utilisation d'une acylation ou d'une alcoolyse enzymatique. La seconde partie débute par la synthèse de la pallescensone réalisée suivant une première méthodologie utilisant le γ-cyclohomocitral préparé via une homologation et une désoxygénation. Cet intermédiaire est également utilisé pour la première synthèse énantiosélective du déhydro-β-monocyclonérolidol avec détermination de la configuration absolue inconnue jusqu'ici. Suivant une seconde méthodologie, les synthèses de l'ancistrofurane et de la ricciocarpine A impliquent des réactions diastéréosélectives et la double désoxygénation d'une cyanohydrine et d'une fonction hydroxyle.

  • Titre traduit

    Chemoenzymatic Enantioconvergent Process - Application to Enantioselective Synthesis of Natural Furanosesquiterpenes


  • Résumé

    The first part is dedicated to the access to the enantiopure building block, (-)-4-hydroxy-3-methyl-2-cyclohexenone, by a chemoenzymatic enantioconvergent process using a one-pot kinetic resolution-stereoinversion protocol followed by hydrolysis. The access with 100% of theoretical yield to the levogyre or dextrogyre enantiomer is performed according the choice between enzymatic acyl-transfer and alcoholysis. The second part begins with the synthesis of pallescensone using a first methodology allowing the synthesis of γ-cyclohomocitral via one-carbon homologation and deoxygenation. Additionally, this intermediate allows the first enantioselective synthesis of dehydro-β-monocyclonerolidol with determination of the absolute stereochemistry which remained unknown. Using a second methodology, total syntheses of ancistrofuran and ricciocarpin A involve diastereoselective reactions and a double deoxygenation of both cyanohydrin and hydroxyl group.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?