Bactéries du sable de Merzouga

par Maxime Gommeaux

Thèse de doctorat en Géosciences de l'environnement

Sous la direction de Thierry Heulin.

Soutenue en 2005

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    Bacteria in the Merzouga dune sand


  • Résumé

    Nous avons étudié le sable des dunes du désert de Merzouga, Maroc, et la communauté bactérienne vivant à la surface des grains de sable. La faible biomasse ne se traduit pas par une réduction de la diversité, mais par une très faible fréquence des taxa présents, mesurée en individus par taxon et par gramme de sable. Nous avons caractérisé minéralogiquement les grains de sable. Une culture grain-par-grain a permis d'étudier la diversité bactérienne sur chacune des phases minérales, augmentant très sensiblement le taux de cultivabilité et révélant une diversité différente de celle initialement décrite, dont des groupes bactériens adhérant particulièrement fermement aux minéraux. Enfin, nous avons entrepris une estimation des conditions requises pour l'activité bactérienne. Le sable a été incubé dans des chambres à différents niveaux d'humidité, définis à partir d'enregistrements météorologiques. Seule l'humidité de fin de nuit d'hiver permet un développement bactérien rapide.


  • Résumé

    We studied the sand of the desert dunes of Merzouga, Morocco, and the bacterial community carried by the sand grains. The very low biomass doesn't correlate with a reduction in the diversity but with a very low abundance of the taxa (measured as cells per taxon and per gram of sand). We performed mineralogical characterization of the sand grains and a grain-wise cultivation experiment. This lead to a description of the bacterial diversity on the different mineral phases and yielded significantly higher culturability ratio. This revealed a diversity different from initially assumed, including bacteria adhering strongly to the mineral surfaces. We finally estimated the conditions that permit bacterial activity. Sand was incubated in chambers with different values of air humidity, that were determined according to the detailed meteorological record. Only the level of humidity corresponding to the end of winter nights allows for a rapid development of the bacteria.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 147-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3258/A-B

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 AIX3 0038
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.