Le volcanisme hyperalcalin d'âge miocène moyen du Nord-Ouest du mexique (Sonora) : minéralogie, géochimie, cadre géodynamique

par Jesus Roberto Vidal Solano

Thèse de doctorat en Sciences de l'environnement. Géosystèmes

Sous la direction de Francisco Paz-Moreno et de Alain Demant.

Soutenue en 2005

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    Middle Miocene peralkaline volcanism of northwestern Mexico (Sonora) : mineralogy, geochemistry, geodynamic frameworkSt


  • Résumé

    Des rhyolites hyperalcalines affleurent dans le nord-ouest du Mexique. Les données de terrain, couplées à des déterminations 40Ar/39Ar, à une étude minéralogique fine, aux données chimiques et isotopiques nous ont permis de préciser la genèse de ce magmatisme. Les roches hyperalcalines renferment : sanidines sodiques, fayalites, ferrohédenbergites arfvedsonites et aenigmatites. Ce volcanisme a été daté entre 20 et 12 Ma. Les éléments traces soulignent une parenté entre rhyolites et basaltes. Les rapports isotopiques en strontium des rhyolites évoluent de 0,705 à 0,720, ce qui souligne une contamination par la croûte précambrienne. Les modélisations effectuées permettent de préciser que les liquides hyperalcalins dérivent de basaltes par cristallisation fractionnée et contamination par la croûte. Le volcanisme hyperalcalin miocène moyen, situé sur la bordure du craton nord-américain, marque le début de la fracturation du bloc continental ayant précédé l'ouverture du Golfe de Californie.


  • Résumé

    Peralkaline rocks outcrop in northwestern Mexico. Field studies 40Ar/39Ar geochronology, mineral chemistry, geochemistry and isotopic data contribute to establishing the petrogenesis of these rhyolites. Acidic peralkaline rocks contain sodic sanidine, fayalite, ferrohedenbergite, arfvedsonite and asnigmatite. This volcanism has been dated between 20 and 12 Ma. Trace elements support the existence of a genetic link between basalts and peralkaline rhyolites. Isotopic data show huge variations in the Sr isotopic ratios (from 0,705 to 0,720) related to contamination by the precambrian crust. Modeling of the isotopic data support an origin of the peralkaline rhyolite by fractionnal crystallisation of basalts and contamination by the precambrian crust. The Middle Miocene peralkaline volcanism, emplaced on the western margin of the North American craton, corresponds to the initial stage of continental break-up that pre-dates the opening of the Gulf of California.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (256 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 164-186

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3233
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.