Différences entre enceintes acoustiques : une évaluation physique et perceptive

par Mathieu [Nicolas Jacky] Lavandier

Thèse de doctorat en Mécanique. Acoustique

Sous la direction de Philippe Herzog et de Sabine Meunier.


  • Résumé

    Cette étude cherche à relier les évaluations physiques et perceptives de différences de restitution du timbre par des enceintes acoustiques. Un protocole expérimental compatible avec les deux approches a été mis au point. Il consiste dans un premier temps à enregistrer le champ acoustique rayonné par des enceintes dans une pièce. Ces enregistrements sont ensuite soumis, d'une part à des tests d'écoute au casque, et d'autre part à des analyses de signal. Différentes méthodes d'analyse ont été testées, et pour chacune de ces méthodes, une "métrique" permettant d'évaluer la dissemblance entre deux signaux a été définie. Les dissemblances objectives ainsi obtenues sont alors comparées aux dissemblances perceptives résultant des tests psychoacoustiques. Dans un premier temps, une comparaison directe est réalisée en calculant le coefficient de corrélation entre les dissemblances. Ensuite, un deuxième type de comparaison permet de s'affranchir du critère de linéarité, et prend en compte le caractère multidimensionnel de notre perception de la reproduction sonore : les dissemblances perceptives et objectives sont soumises à une analyse multidimensionnelle, et les espaces ainsi obtenus sont comparés visuellement. Nos premiers résultats montrent l'importance d'utiliser des modèles auditifs afin de différencier les signaux d'une manière analogue à celle des auditeurs. Des attributs objectifs préliminaires sont également proposés. Ils permettent de décrire deux des dimensions principales utilisées par les auditeurs pour différencier nos enregistrements

  • Titre traduit

    Differences between loudspeakers : a physical and perceptual evaluation


  • Résumé

    This study looks for relationships between perceptual and physical evaluations of differences between the restitution of timbre by loudspeakers. An experimental protocol compatible with both approaches was designed. It first consists in recording the sound radiated by loudspeakers in a room, and then submitting the recorded sounds to listening tests under headphones, on the one hand, as well as to signal analysis, on the other hand. Different methods of signal analysis were tested, and for each method, a "metric" evaluating the dissimilary between two signals was defined. The resulting objective dissimilarities are then compared to the perceptual ones obtained during listening tests. First, a direct comparison is realized by calculating the correlation between dissimilarities. Then, a second comparison abandons the criterion of linearity, and takes into account the multidimensional nature of the perception of sound reproduction : perceptual and objective dissimilarities are submitted to multidimensional scaling analysis, and the resulting spaces are visually compared. Our first results showed the importance of using auditory models to differentiate the signals in the same way as listeners did. Preliminary objective attributes describing two of the main perceptual dimensions used by listeners to differentiate our recordings are also proposed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xiv-133 p. + annexes)
  • Annexes : Bibliogr. : p.127-133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 44538
  • Bibliothèque : Bibliothèque du Laboratoire d'acoustique musicale (Paris).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : P29
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.