Détection du radical HO2. /O2-. : élaboration de pièges de type nitrone-ester ; détermination fiable des constantes de vitesse de piégeage par modélisation cinétique après traitement du signal RPE

par Ahmad Allouch

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie moléculaire

Sous la direction de Béatrice Tuccio-Lauricella.


  • Résumé

    Ces travaux se situent dans le cadre de la recherche de nouveaux pièges à superoxyde et de l'étude de leurs propriétés. Nous avons tout d'abord synthétisé trois nouvelles nitrones linéaires portant un ou deux groupements ethoxycarbonyle. Leur utilisation en milieu aqueux a montré qu'elles piégeaient efficacement divers radicaux carbones et oxygènes, y compris le superoxyde, mais conduisaient avec le radical OH à des adduits trop instables pour être détectés par RPE. La seconde partie de ce travail concerne exclusivement les aspects cinétiques du piégeage du superoxyde. Une nouvelle méthode a été élaborée, fondée sur une compétition entre la réaction de piégeage et la dismutation spontanée du superoxyde en milieu aqueux. Les courbes cinétiques sont obtenues après un traitement numérique du signal de RPE utilisant la décomposition en valeurs singulières (SVD) et une déconvolution par la méthode du pseudo-inverse. Leur simulation permet d'obtenir des valeurs fiables de KP, constante de vitesse de piégeage du superoxyde. L'application de cette méthode à une série de dix composés a montré que l'EMPO (2-éthoxycarbonyle-2-méthyl-3,4-dihydro-2H-pyrrole-1-oxyde) et de la DEPO (2,2-diéthoxycarbonyl-3,4-dihydro-2H-pyrrole-1-oxyde) sont à ce jour les pièges du superoxyde les plus efficaces à pH 7,2.

  • Titre traduit

    Detection of O2-. /HO2. Radical : elaboration of nitrone-ester traps ; reliable determination of trapping rate by kinetic modelling after EPR signal processing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (199 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographies f.113-118, f.179-181 et f. 190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.