Identification de nouveaux partenaires pour les protéïnes LAP humaines Erbin et hScrib

par Jean-Yves Métais

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Microbiologie, biologie végétale et biotechnologies

Sous la direction de Jean-Paul Borg et de Daniel Baty.


  • Résumé

    Chez l’adulte, 85 % des cas de cancers sont des carcinomes, qui ont donc pour origine des deregulations de l’homeostasie epitheliale. Trois types de genes sont a l’origine de la carcinogenese, les genes de la stabilite du genome, les oncogenes, et les suppresseurs de tumeurs. Parmi ces derniers, la famille des proteines lap, conservee au cours de l’evolution, est impliquee dans les processus de mise en place et de maintien de la polarite des cellules epitheliales. Son nom lui vient des deux domaines proteiques qui composent tous ses membres : un domaine lrr et un a plusieurs domaines pdz. Au laboratoire nous cherchons le role exact que jouent ces proteines chez l’homme. Une des caracteristiques communes des proteines lap est leur localisation subcellulaire mediee par leur domaine lrr. Nous avons ainsi cherche a decrypter le mecanisme moleculaire par lequel ces proteines, et notamment erbin et hscrib, etaient localisees a la membrane basolaterale des cellules epitheliales. De nombreuses techniques ont ete mises en Œuvre afin d’identifier le(s) partenaire(s) de localisation. Cependant, comme les laboratoires concurrents nous ne sommes pas arrives a nos fins. Une fois localisees a la membrane, les proteines lap interagissent avec des constituants des jonctions cellulaires. Dans ce manuscrit nous demontrons l’interaction entre erbin et Βeta-catenine, un constituant majeur des jonctions adherentes, ainsi que l’interaction entre hscrib et zo-2, une proteine impliquee dans les jonctions serrees. Apres avoir caracterise les modalites d’interaction entre les proteines de ces deux complexes, nous avons cherche leur fonction dans les cellules epitheliales.

  • Titre traduit

    Identification of new binding partners for the human lap proteins Erbin and hScrib


  • Résumé

    Carcinomas represent 85% of the cancer cases in the adult. Hence, they imply epithelial homeostasis dysregulation due to three types of genes: caretaker genes, oncogenes, and tumor suppressor genes. A newly described protein family belongs to the third type. The lap protein family (for lrr and pdz domains) is conserved through evolution and is implied in the establishment and the maintenance of epithelial cell polarity. In the laboratory we are looking for the role of the human lap members in epithelial cells. A hallmark of the family is their subcellular localization mediated by the lrr domain of each member. We tried to decipher the molecular mechanism allowing the localization of erbin and hscrib to the basolateral membrane of epithelial cells. Unfortunately, like others, we used numerous techniques to identify the binding partner(s) for the localization with no success. After reaching the basolateral membrane, lap proteins interact with components of the junctionnal complexes. We show in this report that an interaction exists between erbin and beta-catenin, a major protein of adherens junctions and between hscrib and zo-2, a cytosolic protein of the tight junctions. We characterized the modalities of these interactions and looked for their function in epithelial cells.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (Pagination multiple 141-[42] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 127-138

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.