La Vulnérabilité des sociétés exposées aux risques volcaniques : Le cas des Petites Antilles

par Thierry Lesales

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Maurice Burac.


  • Résumé

    L'arc des Petites Antilles constitue un espace éminemment volcanique. Les éruptions de la montagne Pelée (Martinique) et de la Soufrière de Saint-Vincent en 1902 ont, par l'étude des catastrophes passées, marqué les débuts de la volcanologie moderne La région d'étude compte une quinzaine de volcans actifs aux styles éruptifs parmi les plus dangereux. L'approche développée vise l'identification des facteurs de vulnérabilité des sociétés insulaires, à savoir la définition des éléments qui expliquent que ces communautés sont susceptibles de subir des perturbations et des dommages en cas de survenue d'une éruption volcanique. L'analyse de crises éruptives passées et actuelles, en Martinique, à Saint-Vincent, en Guadeloupe et à Montserrat permet la reconnaissance de facteurs et de mécanismes de la vulnérabilité aux risques volcaniques en contexte insulaire. Une gestion passive des risques volcaniques dans l'arc antillais se surimpose par ailleurs à des niveaux de vulnérabilité physique et socioéconomique déjà élevés. La définition de critères de vulnérabilité tenant compte de la configuration et du mode d'occupation des territoires exposées, de leurs statuts politiques et de leurs niveaux de développement autorise alors une hiérarchisation des sociétés exposées en fonction de leur vulnérabilité

  • Titre traduit

    Vulnerability o f Societies Exposed To Volcani: Hazards : The Case ofthe Lesser Antilles Arc.


  • Résumé

    The Lesser Antilles arc is among the world's most famous volcanic areas. The study of the 1902 eruptions of mount Pelée (Martinique) and Soufriere (St. Vincent) have marked the beginning of modern volcanology. The region counts about fifteen active volcanoes, all of which present the most dangerous eruptive styles. The approach developed here strives to define vulnerability factors for the insular societies, i. E. To characterize the various elements that make those human communities susceptible to disruption and damage from volcanic eruptions. Through the analysis of present and past eruptive crisis in Martinique, Saint-Vincent, Guadeloupe and Montserrat it is possible to identify some factors and mechanisms of the vulnerability to volcanic hazards in an insular context. Moreover, a passive approach to volcanic risk management in the Lesser Antilles worsens the already high levels of physical and socio-economic vulnerability. The definition of vulnerability criteria taking into account the islands' configuration and land use, their political status and levels of development allows us to organize those societies into a hierarchy according to their vulnerability level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (370 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 301-325. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.