Les hystérectomies pour pathologies bénignes hors prolapsus au chu de Pointe-Pitre :étude rétrospective comparative des deux voies d'abord et limites de la voie vaginale dans notre population

par Mohamed Achour

Thèse de doctorat en Gynécologie. Obstétrique

Sous la direction de Pierre Lancelot.

Soutenue en 2005

à Antilles-Guyane .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Hysterectomy for benign gynaecological disease without prolapse :retospective and comparative study betwen two surgical routes and vaginal route limits in our population


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Lobjectif de notre étude est , dans un premier temps ,de fournir une revue de la voie vaginale , en terme de morbidité et de durée d'hospitalisation , en comparaison avec la voie abdominale ; et dans un deuxième temps , d'étudier les limites de la voie vaginale dans notre population et dans un dernier temps de proposer une sorte de guide , de la voie d'approche , afin de maximiser le choix de la voie d'abord vaginale. Il s'agit d'une étude rétrospective portant sur les 181 hystérectomies pour lésions bénignes hors prolapsus éffectuées de 2001 à 2003.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.83 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y 0824
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6457
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.