La "One-Room School" ou" Plain School", l'école Amish à classe unique dans le contexte culturel Américain

par Francienna Bory

Thèse de doctorat en Langues et littérature étrangères

Sous la direction de Lionel Davidas.

Soutenue en 2005

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    Au début du xviie siècle, l'immigration en provenance d'Europe vers les colonies britaniques américaines est un phénomène sans cesse renouvelé. Les colons qui s'installèrent dans ces colonies créèrent des écoles confessionnelles ou "parochial schools". Bien que formant un groupe distinct, l'histoire des Amish fait partie de celle de tous ces colons pour lesquels la liberté de religion fut le premier motif d'exil. En refusant de scolariser leurs enfants dans des écoles publiques, les membres des communautés Amish voulaient que soit reconnu de droit d'éduquer leurs enfants selon leur propre critère religieux. L'éducation, la tradition et l'identité Amish se définissent en fonction de la religion, de la famille et de l'implication de chaque membre dans le groupe. L'école à classe unique est une structure qui entretient les valeurs Amish que sont l'entraide, la coopération, l'humilté et la simplicité. L'école est le prolongement de la famille. Des barrières linguistiques culturelles et religieuse ont été érigées autour de ces communautés. L'école fait partie de ces barrières. Les écoliers Amish fréquentent des écoles qui sont construites dans leurs districts religieux. Le conseil de parents d'élèves se chargent d'entretenir les écoles,de sélectionner les ouvrages scolaires et de nommer les enseignants. L'anglais s'apprend à l'école, à partir de six ans. Les écoliers fréquentent ces écoles à classe unique jusqu'à la huitième année. Les écoles d'apprentissage ou "vocational schools"viennent compléter l'éducation. Les "cottages industries" ou commerces à la ferme créent un encadrement religieux familial et social.

  • Titre traduit

    The One-Room School or "Plain School and education in America culture


  • Résumé

    At the begining of the XVII th century,immigrants coming from Europe settled in the British American colonies. The Amish, a distinctive group, emigrated because of religious persecutions. By rejecting public education in the 1960s, they wanted their right to educate their children according to their religious principles to be recognized. Amish one-room schools prepare children to work in the community, and to share adults responsibilies. They also emphasize Amish's values : mutual aid, cooperation, humility, plain life and identify. Amish schools are located in the church districts. The schoolboard chooses the textbooks, and appoints the teacher. Amish pupils leam English and German at school. They speak a dialect the Pennsylvania Deutch. At school they learn the 3 R,reading,(w)riting and reckoning. At the end of eight grade they start their apprenticeship in "vocational schools". Once a week, they go their one room school to discuss the work they have done with their teacher. "Cottage industries" creat a religious, social and familly environnement. After their apprenticeship Amish teenagers will work in their community,for their community.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. p.745
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr. 520 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y 0848 (1)
  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y 0848 (2)
  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y 0848 (3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.