Organisation de l'action collective et rôle de la puissance publique pour le développement de l'agriculture guadeloupéenne : les difficultés du modèle coopératif et de la concertation entre acteurs

par Elsa Delcombel

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Michel Petit.

Soutenue en 2005

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    La thèse vise à expliquer pourquoi ,en Guadeloupe , les coopératives de commercialisation des productions agricoles , hors canne et banane , ont systématiquement échoué depuis quarante ans. L'analyse du cycle de vie de quelques -unes des coopératives les plus importantes permet de conclure à leur non viabililité financière. Elles n'ont survécu que grâce aux aides publiques qui sont venues compenser le manque de fonds propre et de bénéfices. Des enquêtes d'exploitations agricoles ont permis de mettre en évidence l'inadéquation de ces coopératives aux besoins et aux stratégies individuelles des exploitants,de ce fait faiblement engagés collectivement. Elles ne pouvaient répondre aux attentes que d'une très faible minorité d'exploitants ,alors qu'elles ont été conçues pour organiser l'ensemble des exploitants d'une filière. Pourquoi alors la puissance publique a-t-elle encouragé et soutenu à chaque fois la création de nouvelles coopératives malgré les échecs répétés? Une analyse ,inspirée de l'économie Politique ,de la stratégie des différents acteurs institutionnels ainsi que de leurs interactions , met en évidence les contraintes qui les ont amenés à promouvoir ce modèle d'organisation , et empêchés de construire ensemble un projet de développement agricole plus adapté pour la Guadeloupe. La définition de ce projet nécessiterait , en plus d'un renouvellement des stratégies des acteurs institutionnels , un large consensus autour d'une approche renouvellée du développement économique , prenant en compte les caractéristiques spécifiques de l'économie guadeloupéenne ,dont le développement est soutenu par les transferts publics que par le secteur local.

  • Titre traduit

    Organization of collective action and role of public power in guadeloupean agricultural development : difficulties of cooperative scheme and of the dialogue betwen actors


  • Résumé

    This thesis attempts to explain why agricultural cooperatives ,set up in Guadeloupe to market agricultural products other than bananas and sugar ,the two traditional crops of the island ,have repeatedly failed over the last forty years. An examination of the life cycle of several large cooperatives reveals that they could not have been profitable;in each case they survived only as long as public subsidies were available to bail them out. In addition ,analys of individual farm level conditions shows that cooperatives could only provide adequate solutions to a small minority of farmers. Why then did public officials encourage and support again the creation of new cooperatives, in spite of their many failures?An analysis ,taking note of the situations and strategies of the various actors involved,suggests that : public officials at the local level have been so constrained by a host of local and national considerations that they have not been able to support alternative development models. Doing so would require a broad consensus on a new economic development approach taking account of the specific features of the economy of Guadeloupe ,which suffers from a chronic and structural "Dutch disease" effect.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 524 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.1 13 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y 0827

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 123615
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1821-2005-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.