L'expatriation

par Hélène Crétien

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Philippe Hermel.

Soutenue en 2004

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    L'expatriation peut répondre à plusieurs objectifs pour l'entreprise internationale : l'expatrié peut se voir confier une mission de direction de filiale étrangère ou de formation du personnel local. Un autre but est de disposer d'un vivier de manageurs ayant vécu une expérience de longue durée à l'étranger, ceux-ci étant censés y développer des compétences utiles à l'organisation internationale. Ce but second de l'expatriation qu'est la formation de manageurs soulève de nombreuses questions quant à ses contenus possibles et ses conditions de réussite tout au long du processus : quelles compétences développent-ils ? quelles sont des conditions de ce développement ? avant, pendant et après le séjour, quelles sont les mesures qui peuvent être prises au niveau de l'entreprise pour permettre ou favoriser l'acquisition de ces contenus à l'étranger et leur utilisation ? Nous avons cherché à répondre à ces questions à travers une recherche menée, dans sa phase empirique, auprès d'expatriés et de responsables d'une entreprise internationale. Il apparaît que des compétences de natures linguistiques, interculturelles et managériales peuvent être développées par certains manageurs et que leur acquisition dépend des missions confiées et des lieux de séjour. Par ailleurs, des problèmes sont soulevés, en particulier liés au transfert. En nous appuyant sur les cadres conceptuels de la formation et de l'expatriation, des pistes d'explication et d'actions managériales sont proposées afin de prendre en compte nos résultats empiriques dans le management de l'expatriation.

  • Titre traduit

    Theexpatriation : a linguistic, cross-cultural and managerial training : the case of the expatriates of an international german company


  • Résumé

    An international corporation typically pursues a variety of goals when expatriating its managers : the expatriate will manage a local subsidiary or provide training to local staff. Another goal for the company is to build a pool of managers with long-term international experience who will have developed skills that are helpful for an international organization. The latter – the training of managers through an expatriation – leads to a number of questions concerning its content and the success factors along the expatriation process: Which skills will they develop? Under which conditions will this development take place? What are the measures the corporation needs to take before, during and after the expatriation to promote the development of skills and their application? We tried to answer these questions through a review of the literature on this subject and a survey among expatriates and the managers in charge of expatriation of an international corporation. We found that during an expatriation a manager typically will develop linguistic, intercultural and managerial skills that will depend on the type of mission he has to accomplish and the location. More over, problems are identified, specifically those linked to skills transfer. Using conceptual grids of training and expatriation and our empirical results, we therefore provide a set of explanations and actions that an international company can take into account to better manage the expatriation process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (494-324 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol.1 f. 476-481. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 658.407 CRE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.