Antoine Godeau et la poétique chrétienne : édition de textes critiques avec une introduction et des notes

par Fabrice Fajeau

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Emmanuel Bury.

Soutenue en 2004

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Godeau est un évêque de l’âge de la Tridentinité. Il a défini dès 1630 la poétique malherbienne. Participant aux Conférences de Saint-Lazare, il met sa connaissance de la poétique moderne au service d’une œuvre de traducteur, de poète et d’orateur chrétien. De 1632 à 1640, il paraphrase les Épîtres du Nouveau Testament et adapte le Cantique des Cantiques. Il devient évêque en 1636. Sur le plan oratoire, Godeau ira de la simplicité salésienne au cicéronisme régulé par les principes éthiques du De doctrina christiana et des dialogues de Platon. Dans les discours sur ses Paraphrases, il explique pour les mondains les textes sacrés au travers d’une herméneutique augustinienne et du christocentrisme de Bérulle. Il développe une théologie de la grâce proche de celle des jansénistes. Bien que sombre, son anthropologie échappe au pessimisme par son christocentrisme. En poésie, il établit une synthèse entre l’esthétique de la maîtrise et celle de l’inspiration, de façon à convaincre en agissant sur les passions et l’imagination.

  • Titre traduit

    Antoine Godeau and christian poetics : an edition of critical texts with introduction and notes


  • Résumé

    Godeau was a bishop of the age of Trent. He defined as early as 1630 the Malherbian poetics. Taking part in the Lectures of Saint-Lazare, he used his knowledge of modern poetics in the service of his works as a translator, poet and christian orator. From 1632 to 1640, he paraphrased the Epistles of the New Testament and adapted the Song of Songs. He became a bishop in 1636. On an oratorical level, Godeau went from salesian simplicity to a ciceronism controlled by the ethical principles of the De doctrina christiana and Plato’s dialogues. In his statements about his Paraphrases, he explains for worldly people the holy scriptures through augustinian hermeneutics and Bérulle’s christocentrism. He develops a theory of grace close to the jansenists’. Although sombre, his anthropology escapes from pessimism by its christocentrism. In poetry, he establishes a synthesis between the esthetics of judicium and that of inspiration so as to persuade by intervening on passions and imagination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (CCLX-357 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 325-353. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 848.4 FAJ
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.