Evaluation de la dégradation du béton par ondes ultrasonores

par Sidi Ould-Naffa

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Bogdan Piwakowski.

Soutenue en 2004

à Valenciennes .


  • Résumé

    Cette thèse traite du développement d'une méthode de contrôle non destructif pour la caractérisation de l'état d'endommagement des structures en béton. Dans le premier chapitre, nous avons présenté un état de l'art sur l'ensemble des méthodes les plus employées pour estimer in situ les dégradations des ouvrages. Ensuite, nous nous sommes fixé pour objectif de mettre en place une évaluation de la dégradation du béton par propagation d'ondes ultrasonores. Notre but étant de caractériser la dégradation des structures au niveau de la peau, c'est-à-dire aux premiers millimètres de profondeur, nous avons utilisé des fréquences de l'ordre du MégaHertz. Les paramètres acoustiques mesurés sont la vitesse et l'atténuation des ondes. Les résultats ont montré une diminution de la vitesse de 22% et une augmentation de l'atténuation de 1000% entre l'état sain et l'état dégradé. La sensibilité des ondes de surface à la profondeur de dégradation et la facilité de mise en œuvre de leur mesure ouvrent des perspectives très intéressantes dans le domaine de l'auscultation des ouvrages en béton armé.

  • Titre traduit

    Evaluation of concrete damage using ultrasonic waves


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This research deals with a non-destructive method for characterizing the degraded cover of concrete structures using high-frequency ultrasound (0. 5 to 1 MHz). Although such a frequency range is unusual in civil engineering, it is well suited to the kind of defect to be detected, as it corresponds to a thin near-to-surface layer with increased porosity and density of microcracks. In order to assess the feasibility of detecting concrete cover degradation, velocity and attenuation measurements were made on both halves of a concrete slab. One half was immersed into an acid solution for 15 to 45 days , while the other half remained sound. These measurements were made for longitudinal, transverse and surface waves. The results obtained show a 22% decrease of ultrasonic pulse velocity and a increase of attenuation by a factor of 10. It is thus possible to detect and characterize concrete cover degradation using high-frequency ultrasound. Although attenuation measurements in heterogeneous media are difficult to perform, their sensitivity to degradation is very high.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 183-190

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Polytechnique Hauts-de-France. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 900149 TH
  • Bibliothèque : Université Polytechnique Hauts-de-France. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 900148 TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.