L'écologie industrielle : une stratégie pour l'éco-restructuration du système industriel

par Suren Erkman

Thèse de doctorat en Etudes environnementales

Sous la direction de Dominique Bourg.

Soutenue en 2004

à Troyes .


  • Résumé

    Le domaine nouveau de l'écologie industrielle considère le système industriel comme analogue à un écosystème biologique. L'écologie industrielle offre une perspective globale et intégrée des problèmes d'environnement, allant bien au-delà du traitement des déchets. La méthodologie de base de l'écologie industrielle se nomme métabolisme industriel. Elle consiste à mesurer et étudier la totalité des flux de ressources (matière et énergie) utilisées par les sociétés industrielles. L'écologie industrielle est également une approche opérationnelle du développement durable, qui s'applique aussi bien aux pays en développement qu'aux pays industrialisés. Elle propose une stratégie d'éco-restructuration en profondeur du système industriel dans son ensemble, selon quatre axes complémentaires : 1) boucler les flux de ressources (économie quasi-cyclique) ; 2) minimiser les pertes par dissipation 3) dématérialiser les activités économiques 4) décarboniser le système énergétique. La thèse offre une synthèse théorique d'ensemble du champ en émergence de l'écologie industrielle, ainsi que plusieurs études de cas dans différents secteurs d'activités économiques

  • Titre traduit

    Industrial ecology : a strategy for eco-restructing the industrial system


  • Résumé

    The new domain of industrial ecology considers the industrial system as an analogue of a biological ecosystem. Industrial ecology offers a global and integrated perspective on environmental issues, much broader that waste treatment. The basic methodology of industrial ecology is called industrial metabolism. It consists in measuring and studying the totality of resource flows (materials and energys) used by the industrial societies. Industrial ecology is also an operational approach to sustainable development, which applies to industrialised and developing countries as well. It proposes a strategy for an in-depth eco-restructuration of the industrial system as a whole along four complementary axes : 1) close resources flows (quasi-cyclic economy) ; 2) minimise dissipative losses ; 3) dematerialise economic activities ; 4) decarbonise the energy system. The thesis offers a general theoretical synthesis of the emerging field of industrial ecology, as well as a number of case studies in different sectors of the economy

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple [84] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. p. [34]-[46] et p. [49]-[52]. Bibliogr. p. [53]-[84]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 04 ERK
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.