La discrimination interspécifique par Eupelmus vuilleti (Hymenoptera : Eupelmidae) des hôtes parasites par Dinarmus basalis (Hymenoptera : Pteromalidae)

par Bruno Jaloux

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jean-Paul Monge.

Soutenue en 2004

à Tours .


  • Résumé

    Eupelmus vuilleti en situation de compétition avec Dinarmus basalis est un kleptoparasitoïde. La femelle recherche les hôtes parasités par D. Basalis, détruit l'oeuf et le remplace par le sien. E. Vuilleti reconnaît des traces déposées à la surface du système par D. Basalis durant la ponte. Des hydrocarbures provenant de la glande de Dufour et retrouvés sur la cuticule des femelles D. Basalis ont un effet attractif. Une substance protéique produite par la glande à venin stimule la ponte des femelles E. Vuilleti. La reconnaissance est très spécifique et serait liée aux aptitudes compétitrices des deux espèces. La réutilisation des hôtes parasités présente certains bénéfices qui pourraient constituer un avantage adaptatif. Le kleptoparasitisme ne semble cependant pouvoir être adaptatif que si la compétition entre les deux espèces est intense. Une variabilité génétique et une plasticité comportementale permettraient aux femelles d'adapter leur stratégie en fonction des conditions.

  • Titre traduit

    Interspecific discrimination by Eupelmus vuilleti (Hymenoptera : Eupelmidae) of the hosts parasitised by Dinarmus basalis (Hymenoptera : Pteromalidae)


  • Résumé

    Eupelmus vuilleti competing with Dinarmus basalis is a kleptoparasitoid. The female looks for hosts parasitised by D. Basalis, destroys the egg and put its own instead. E. Vuilleti recognizes cues left by D. Basalis on the surface of the system during egg laying. Hydrocarbons produced by the Dufour gland and found on the cuticle of the D. Basalis female have an attractive effect. A protean substance produced by the venom gland stimulates the egg laying behavior of E. Vuilleti. The discrimination is very specific and could be linked to particular competitive abilities of the two species. Reusing parasitised hosts brings some benefits which could make this strategy adaptative. However, kleptoparasitism seems to be adaptative only if the competition between these two species is intense. Genetic variability and learning process could allow the females to adapt their strategy to the competitive conditions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 138-161

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T.S.2004-4037(1er ex.)
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T.S.2004-4037(2e ex.)
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'entomologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : ento4854
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.