Chlamydiose abortive en Tunisie : tests de diagnostic, caractérisation moléculaire, phylogénétique de souches de Chlamydophila et étude de la protection du vaccin vivant 1B

par Abdessalem Rekiki

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Annie Rodolakis.

Soutenue en 2004

à Tours .


  • Résumé

    Les avortements d'origine infectieuse représentent une pathologie des plus importantes pour les élevages des petits ruminants en Tunisie. La chlamydiose constitue par ailleurs, une des principales causes d'avortements infectieux. Le but ce travail était d'isoler et de caractériser des souches pour définir dans le contexte tunisien, les conditions optimales de diagnostic et de prévention. Huit souches de Chlamydophila ont été isolées. Sept souches appartenaient à l'espèce C. Abortus et une à l'espèce C. Pecorum d'après leur réponse antigénique en MIF et le profil de digestion de l'espace intergénique 16S-23S par PCR-RFLP. Par la suite, la prospection plus précise du génome a été entreprise pour étudier le degré de parenté entre les souches françaises et tunisiennes et éventuellement mettre en évidence des marqueurs épidémiologiques. L'étude de protection du vaccin vivant 1B vis à vis des souches tunisiennes a été étudiée. Nous avons également vérifié dans un modèle murin que l'efficacité du vaccin vivant 1B n'était pas modifiée par la vaccination contre la fièvre Q. L'efficacité du vaccin n'ayant jamais été étudiée vis à vis de C. Pecorum, nous avons utilisé un modèle murin plus sensible, en dénombrant les chlamydia par la technique des plages de lyse 5 jours après l'épreuve virulente dans les rates de souris gravides ou non ainsi que dans les placentas et fœtus des souris gravides.

  • Titre traduit

    Abortive chlamydiosis in Tunisia : diagnosis tests, molecular and phylogenetical characterization and evaluation of the 1B vaccine protection


  • Résumé

    The abortions of infectious origin represent a most important pathology in small ruminant livestock in Tunisia. Chlamydiosis constitute a main cause of infectious abortions. The goal of this work was the isolation and the characterisation of some Chlamydophila strains in order to determine in the Tunisian context, the optimal conditions of diagnosis and of prevention. Eight strains of Chlamydophila were isolated. Seven of them belonged to C. Abortus and one to C. Pecorum according to their antigenic and genomic profiles in MIF and PCR-RFLP of the 16S-23S intergenic spaces, respectively. Thereafter, a more precise prospecting of the genome was enterprise in order to study the degree of relationship between French and Tunisian strains. The protection of the live vaccine strain 1B against two-selected Tunisian Chlamydophila abortus strains was studied. We have verified also in a mouse model that the efficiency of living vaccine 1B had not modified by the vaccination against the fever Q. The efficiency of vaccine having never been studied against C. Pecorum strains. We used a more sensitive mouse model, by comparing the reduction in number of bacteria 5 days after the challenge in the spleen of pregnant mice or not as well as the placentas and the foetuses of pregnant mice.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 195-231

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T.S.2004-4002(1er ex.)
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T.S.2004-4002(2e ex.)
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.