Identification des gènes impliqués dans l'autisme et les déficiences mentales

par Frédéric Laumonnier

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Sylvain Briault.

Soutenue en 2004

à Tours .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail était d'apporter des éléments de réponse sur les causes de l'autisme et des déficiences mentales (DM) grâce à l'étude de remaniements chromosomiques apparus de novo chez des sujets autistes ou atteints de DM liées au sexe. Ainsi, l'étude d'une translocation chez un garçon autiste et DM nous a permis de montrer la déficience du gène KCNMA1 codant un canal K+ synaptique, et de voir que l'action d'une molécule ouvreuse de ce canal augmentait in vitro son activité, permettant d'envisager une approche thérapeutique pour les patients mutés pour KCNMA1. L'étude d'une inversion du chromosome X chez une fillette avec DM a abouti à l'implication du gène SOX3, codant un facteur de transcription, dans les DMX avec déficit en hormone de croissance. Enfin, nous avons montré que l'autisme et les DMX pouvaient avoir une cause génétique commune grâce à la présence d'une mutation du gène NLGN4 chez une famille où les garçons atteints ont une DM accompagnée ou non d'autisme.

  • Titre traduit

    Identification of genes involved in autism and mental deficiencies


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The goal of this thesis has been to identify genetic factors involved in autism and mental retardation (MR) by studying chromosomal aberrations appeared de novo in autistic or mentally retarded patients. Thus, the study of a translocation in a boy with autism and MR led us to show the haploinsufficiency of the KCNMA1 gene which codes for the synaptic BKCa channel, and to see that the action of a BKCa opener could enhance in vitro its activity. This result suggests a potential therapeutic approach for patients with mutations of KCNMA1. Analysis of a pericentric inversion of the X chromosome in a female patient with non specific MR led to characterize the involvement of the SOX3 gene, coding for a brain-specific transcription factor, in a family with X-linked MR (XLMR) and growth hormone deficiency. Finally, we showed that autism and XLMR may have common genetic causes with the identification of a mutation in the NLGN4 gene in a family with boys affected by XLMR and/or autism

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138-[21] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 117-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SV 2004 7
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T SV 2004 7 (2e ex)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.