Les rétrovirus recombinants : un outil pour l'étude de la transcription inverse et de la mobilisation d'ARNs hétérologues

par Thierry Bru

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jean-Christophe Pagès.

Soutenue en 2004

à Tours .


  • Résumé

    Les rétrovirus ont été les premiers virus utilisés comme vecteurs en thérapie génique. La conservation de séquences d'origine virale dans les vecteurs est à l'origine de recombinaisons pouvant conduire à l'obtention de virus partiellement réplicatifs. D'autres évènements de recombinaison ont également été mis en évidence lors de la transcription inverse des ARN viraux. Nombre d'études ont montré que la transcriptase inverse pouvait réaliser des sauts intra- ou inter-moléculaires entre 2 ARNs génomiques. Le premier objectif de notre étude a été d'analyser et de quantifier les évènements de sauts inter-moléculaires réalisés par la transcriptase inverse lors de la synthèse de l'ADN proviral. Pour cela, nous avons construit une série de vecteurs rétroviraux défectifs pour leur réplication, ne pouvant réaliser une réaction complète de transcription inverse. Différentes séquences identiques ont été clonées dans les vecteurs complémentaires afin de comparer les fréquences de recombinaison induites par chacune d'entre elles. Nous nous sommes également intéressés au signal d'encapsidation des vecteurs rétroviraux. Nous avons remplacé, au sein d'un provirus recombinant, le par une banque de séquences aléatoires. Ces vecteurs ont été sélectionnés par une technique dérivée du SELEX. Le crible devait sélectionner, par infection, les séquences capables de se substituer efficacement au sauvage. Enfin, certaines études ont montré que l'expression isolée du gène gag dans un vecteur dérivé du Semliki Forest Virus (SFV) permettait d'obtenir de particules ayant recrutées les ARN hétérologues du vecteur SFV. Nous avons tiré profit de cette observation pour promouvoir le recrutement rétroviral d'un vecteur SFV défectif. Nous avons également montré que les réplicons ARN de SFV pouvaient être mobilisés dans des pseudoparticules formées par la seule expression de l'enveloppe du VSV.

  • Titre traduit

    Recombinant retroviruses


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Retroviral vectors have been the first used in clinical gene therapy. The presence of viral sequences in these vectors can promote homologous recombination leading to the formation of fully or partially replicative competent retrovirus. Other recombination events have been identified during the reverse transcription of the viral RNA. Many studies have shown that the reverse transcriptase can realise intra-molecular switches within the RNA template and inter-molecular switches between identical sequences present in copackaged viral RNA. The first aim of our study was to analyse and quantify the events of inter-molecular switches during the proviral DNA synthesis. For that, we designed different couple of retroviral vectors defective for the completion of reverse transcription. Different homologous sequences were cloned in complementary vectors to compare the frequencies of recombination initiated by each sequence. We have realised a second study concerning the MoMLV packaging signal in retroviral vectors. We have replaced, in a recombinant provirus, the by a bank of random sequences. These vectors have been selected by a technique derivated from the SELEX. This approach should have allowed us to select, by infection, all the sequences able to efficiently replaced the wild type. Others studies have shown that the expression of the gag gene in an SFV (Semliki Forest Virus ) vector promoted to the formation of particles mobilising heterologous SFV RNA. We have first tested the mobilisation of SFV RNA within retroviral particles. We have also shown that SFV RNA could be efficiently mobilised in virus-like particles obtained by the expression of VSV glycoprotein alone. Preliminary studies were realised to understand this mechanism of SFV RNA mobilisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163-[63] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 136-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SC VIE TOURS 2004 1
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T SC VIE TOURS 2004 1 (2e ex)
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.