L' organisation citoyenne : contribution au renouveau de l'économie des associations

par Maryline Meyer

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Barthélémy.


  • Résumé

    De nombreux individus se montrent spontanément capables d'un comportement tourné vers la satisfaction d'une cause d'intérêt général. Ce comportement citoyen est extrinsèquement motivé par la quête d'une reconnaissance sociale ou intrinsèquement motivé par une obligation morale. Aussi, l'organisation citoyenne, porteuse d'un projet d'utilité sociale, rassemble des personnes bénévoles, aux motivations à la fois égoïstes et altruistes, dont elle doit gouverner les interactions sociales. Fondée sur le modèle de l'agent rationnel égoïste, la théorie économique suggère aux organisations l'usage d'incitations pécuniaires pour soutenir la coopération. La gouvernance de l'organisation citoyenne ne peut se fonder sur une telle prescription qui reviendrait à négliger la motivation intrinsèque d'une large majorité de ses adhérents. Les bénévoles se coordonnent essentiellement sur la base de capital social. La pression informelle des pairs suffit à maintenir l'ordre dans cette communauté. Mais l'organisation citoyenne est amenée à s'étendre et à se professionnaliser pour adapter son projet à l'évolution des besoins sociaux. L'élargissement de la communauté s'accompagne généralement d'une hybridation du mode de gouvernance: des incitations économiques se combinent aux normes sociales. Le bénévolat menace de se réduire devant la progression du salariat et l'insertion d'une nouvelle logique entrepreneuriale. Dès lors, le défi de l'organisation citoyenne consiste à maintenir la motivation intrinsèque des bénévoles en se dotant de procédures qui favorisent leur autonomie tout en renforçant leur solidarité.

  • Titre traduit

    ˜The œnon-profit organization : towards a renewal of the economics of the third sector


  • Résumé

    The non-profit organizations has to coordinate the social interactions between benevolent persons whose motivations are both extrinsic (reputation-based) and intrinsic (obligation-based). Theory of organizations recommends monetary incentives to sustain cooperation between rational egoists. Such prescription neglects the intrinsic motivation of philanthropic persons. Governance of non-profit organizations is based on social capital that includes trust, social norms and social network. Peer pressure enforces social norms in the community as long as behaviors are "other-regarding". But the community grows with the social needs of society and combines monetary incentives with social norms. The motivation of volunteers is endogenous: it may decrease in presence of new market coordination mechanisms. So, motivation has to be managed by fair procedures in order that the required intrinsic motivation is not crowded out.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(268 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f.233-261

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.