Premières arithmétiques imprimées des Espagne : une hiérarchie des problèmes au service des procédés de résolution

par Marie-Hélène Labarthe

Thèse de doctorat en Mathématiques. Histoires des mathématiques

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Spain's first printed arithmetics : a hierarchy of the problems to aid resolution methods


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Parmi les premières arithmétiques commerciales d'Espagne, les traités de Sanct Climent (1482), d'Ortega (1512) et de Ventallol (1521) sont les témoins d'un genre qui s'est développé en Europe à la fin du Moyen Age et à la Renaissance. Ces ouvrages sont d'abord présentés dans leur nvironnement. Puis, pour quatre chapitres sélectionnés (compagnies, trocs, alliages, voyages), une étude analytique permet de mettre au jour et de classer les procédés mathématiques utilisés dans les résolutions des problèmes. Des critères servent à comparer les algorithmes développés dans ces trois traités mais aussi dans d'autres traités du même genre, pour mieux appréhender la circulation des idées mathématiques pendant la période étudiée. On montre également que l'ordonnance des problèmes à l'intérieur d'un chapitre donné n'est pas fortuite, et que ceux-ci s'organisent selon une hiérarchie qui entre dans la méthode des auteurs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (889 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 578-588

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30302
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.