Etude d'aza-analogues des alcaloïdes marins de type pyrroloquinoline, wakayine et tsitsikammamines à activité antitumoral potentielle : approche vers la synthèse totale des produits naturels

par Laurent Legentil

Thèse de doctorat en Chimie des biomolécules et applications

Sous la direction de Evelyne Delfourne.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Aza-analogues of the marine pyrroloquinoline alkaloids, wakayin and tsitsikammamines as potential antitumor compounds : approach to the total synthesis of natural products


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les alcaloïdes marins wakayine et tsitsikammamines A et B appartiennent à la famille des 1,3,4,5-tetrahydropyrrolo[4,3,2-de]quinolines. Ces molécules présentent des propriétés cytotoxiques qui pourraient être liées à l'inhibition des topoisomérases I et II. La synthèse de deux types d'aza-analogues de ces alcaloïdes a été réalisée (analogues pyrazoloquinolines et pyrroloquinolines). Le noyau pyrazole est obtenu via une réaction de cycloaddition dipolaire [3+2] entre des quinones variées et des espèces diazo-alkyles ou -aryles. Le noyau iminoquinone est ensuite formé par cyclisation intramoléculaire. Les différents intermédiaires de synthèse ont été évalués vis-à-vis de leurs propriétés cytotoxiques in vitro sur 5 lignées cellulaires différentes, ainsi que vis-à-vis de l'inhibition des topoisomérases I et II. De nombreuses molécules inhibent l'une ou les deux topoisomérases alors que peu de composés présentent une activité cytotoxique (de l'ordre du micromolaire). La synthèse totale de ces alcaloïdes a été étudiée. Le schéma de rétrosynthèse est basé sur une réaction d'addition de Michael entre une 3-éthylamine-indole-dione et des β-cétoamines diversement protégées. Un analogue ouvert des tsitsikammamines à ainsi été obtenu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 342 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 303-315

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30283
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.