Etude de l'hétérogénéité et de la métastabilité de phases amorphes polymères par analyse des transitions et des phénomènes relaxationnels lents

par Laurent Delbreilh

Thèse de doctorat en Physique des polymères

Sous la direction de Alain Bernes.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Study of polymeric amorphous phase heterogeneity and metastability analysing transitions and slow relaxation phenomena


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est l'étude de la phase amorphe des polymères et de son évolution pendant les modifications physiques engendrées au cours de traitements thermiques. Nous avons étudié le phénomène de relaxation structural dans l'état vitreux des polymères amorphes au travers des évolutions qu'il provoque sur les modes de retard " basses températures " du polycarbonate et sur sa transition vitreuse. Dans la zone sous-vitreuse, un phénomène de compensation dépendant du vieillissement physique a été mis en évidence pour les paramètres d'activation diélectriques et enthalpiques. D'autre part, l'apparition d'une phase cristalline dans le polyéthylène térephtalate a permis l'observation de 2 composantes de relaxation aussi bien par la technique de fluage thermostimulé que par celle de courant thermostimulé de polarisation. L'évolution des 2 composantes alphaL et alphaU est bien représentative d'une évolution structurale de la phase amorphe pendant l'apparition des cristallites.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 163 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30279
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.