Etude du site de liaison et du mécanisme d'activation partielle du récepteur CCK1 humain par l'agoniste JMV 180

par Elodie Archer-Lahlou

Thèse de doctorat en Innovation pharmacologique

Sous la direction de Dominique Langin.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Binding site and partial activation mechanism of the human CCK1 receptor by the agonist JMV 180


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le récepteur 1 de la cholécystokinine (RCCK1) est un récepteur couplé aux protéines G (RCPG) impliqué dans la régulation de fonctions physiologiques importantes. Comprendre les mécanismes qui conduisent à l’activation pleine ou partielle de ce récepteur constitue un enjeu majeur. Nous avons établi un modèle moléculaire réaliste du RCCK1 humain. L’utilisation de ce modèle, en combinaison avec diverses approches expérimentales, nous a ensuite permis d’identifier les mécanismes moléculaires impliqués dans l’activation partielle du RCCK1 par le JMV 180, comparativement à ceux mis en jeu par l’agonisme plein de la CCK. Nos résultats établissent que les hélices 3 et 6 du récepteur sont fonctionnellement reliées par l’intermédiaire du site de liaison agoniste. Un positionnement différent de l’extrémité C-terminale des agonistes peptidiques, par rapport à un résidu de l’hélice 6, est responsable du niveau d’activation de la phospholipase C via un couplage aux protéines de type Gq.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 134-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30250
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.