Analyse pharmacologique du rôle de l'hippocampe dorsal dans le traitement de la mémoire contextuelle : du rôle des afférences sensorielles aux neuromodulateurs des fibres moussues

par Stéphanie Daumas

Thèse de doctorat en Neurosciences cognitives

Sous la direction de Jean-Michel Lassalle.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Road trafficking forecasting by statistical methods : structural expectation of stochastic function


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Résumé : La thèse analyse le rôle joué par le réseau autoassociatif CA3 de l’hippocampe dorsal dans les différentes phases de traitement de la mémoire contextuelle chez la souris C57Bl/6J. Les capacités associatives rencontrées au sein de ce réseau CA3 semblant être indispensable à l’établissement d’une mémoire de type relationnelle nécessaire lors de la fabrication d’une représentation unifiée du contexte, nous avons utilisé une approche d’inactivations réversibles dans le but de mieux comprendre le rôle joué par (1) la région CA3 à proprement parler, (2) ses afférences sensorielles, ainsi que deux de ses neuromodulateurs, (3) la dynorphine et (4) le zinc, dans les différentes phases de la mémoire contextuelle, c'est-à-dire l’acquisition, la consolidation et le rappel. En conclusion, le réseau CA3, et en particulier la voie des fibres moussues, semble fortement impliqué dans la fabrication d’une mémoire relationnelle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 198 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 177-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30239
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.