Etude expérimentale et modélisation de la morphogenèse des réseaux de galeries chez la fourmi Messor sancta

par Jérôme Buhl

Thèse de doctorat en Éthologie

Sous la direction de Guy Théraulaz.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l'étude de la croissance de réseaux de galeries creusés par la fourmi Messor sancta dans un dispositif expérimental en deux dimensions. L'objectif était d'une part de caractériser ces réseaux à la fois en termes de volume et de topologie, et d'autre part de comprendre les mécanismes permettant à un groupe d'ouvrières de produire ces structures. Au niveau du volume excavé, les dynamiques d'excavation suivent une croissance de type logistique conduisant à l'établissement d'une relation quasi-linéaire entre le volume total excavé et le nombre d'individus. L'analyse des caractéristiques comportementales et des interactions au niveau individuel a permis de développer un modèle individu-centré reproduisant ces dynamiques de croissance. Ce modèle montre que l'ajustement du volume à la taille de la colonie pourrait être réalisé par les fourmis sans que celles-ci aient à mesurer explicitement de la densité des individus. L'ajustement du volume du réseau reposerait sur un jeu d'équilibre entre des mécanismes d'amplification du creusement et l'extension du réseau de galeries. L'application de méthodes issues de la théorie des graphes permet de mettre en évidence des invariants dans la topologie des réseaux de galeries. Les propriétés des ces réseaux les rapprochent des réseaux triangulés, alors que leur longueur est proche de celle des réseaux arborescents. . .

  • Titre traduit

    Experimental and modelling study of the morphogenesis of tunnelling networks in the ant Messor sancta


  • Résumé

    This work is devoted to the study of the growth of tunnelling networks produced by workers of the ant Messor sancta in a two-dimensional experimental set-up. The objectives were to characterize these networks both regarding their volume and topology, and to understand the underlying growth mechanisms. As regard the excavated volume, the dynamics follow a logistic growth and lead the networks to an almost-linear relation between the total excavated volume and group size. The analysis of individual behaviours and interactions allowed us to develop an individual-based model that reproduced these growth dynamics. The model shows that the adjustment of the volume to the colony size may be produced by the ants without the need for them to perceive explicitly the ant density. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 284 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30232
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.