Conception d'un amplificateur optique à 1,3 (micron)m : spectroscopie de couches minces de LaF3 dopé Nd3+ et développement de procédés technologiques innovants

par Benoît Viallet

Thèse de doctorat en Matériaux, technologies et composants de l'électronique

Sous la direction de Emmanuelle Daran.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Conception of a 1,3 (symbole(micro)'optical amplifier : spectroscopy of Ndexposant(3+) doped LaFindice(3) thin layers and development of inventive technological processes


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'ion Nd3+ est un candidat potentiel pour réaliser un amplificateur optique à 1,3æm. Nous proposons une structure guide d'onde conçue à partir d'une couche mince de trifluorure de lanthane (LaF3) dopé néodyme (Nd3+) et intégrant un filtre par réseau de Bragg incliné. Nous avons caractérisé certaines propriétés spectroscopiques du LaF3:Nd3+ telles que la polarisation de l'émission à 1,3æm et l'effet de la concentration en ions Nd3+. La structure développée est originale de par l'utilisation d'un polymère pour réaliser les fonctions optiques passives et du LaF3:Nd3+ monocristallin comme matériau actif. Pour la fabriquer nous avons développé des technologies génériques permettant de réaliser des fonctions optiques bas coût : la nanoimpression, le polisciage et des traitements de surface. Finalement, nous avons modélisé l'amplificateur et déterminé les conditions à respecter pour optimiser le gain et le rendement du composant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 153-154

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30221
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.