Etude de nitrures de titane par EELS et calculs ab initio : application à l'identification de phases TiNx

par Claude Mirguet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Yolande Kihn et de Lionel Calmels.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Study of titanium nitrides by EELS and ab initio calculations : identification of the TiNx phases


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'étude de la structure électronique de nitrures de titane, composés dont les propriétés dépendent de la composition chimique, de l'organisation atomique, de la présence de défauts de structure. La spectroscopie de pertes d'énergie d'électrons (EELS) et la microscopie électronique ont permis une analyse de ces composés à l'échelle du nanomètre. Les structures fines des seuils d'ionisation des spectres ont été interprétées à partir de calculs ab initio (codes FEFF8 et WIEN2k). En particuliers, les modifications des spectres EELS ont été calculées et mesurées dans le cas de cristaux présentant des défauts de structure (composés lacunaires, défauts d'empilement) et pour des composés TiCxN1-x. Ces résultats permettent l'identification des différentes phases de TiNx créées lors du traitement de surface d'un alliage de titane. L'analyse EELS couplée aux calculs ab initio de spectres a ainsi permis d'identifier des composés d-TiN, e-Ti2N et divers TiNx.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 125-131

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30189
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.