Neuro-imagerie fonctionnelle, deux applications : récupération motrice après un AVC, déclin cognitif dans la maladie d'Alzheimer

par Jérémie Pariente

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Jean-François Démonet.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le but de ce travail est de montrer la modulation des réseaux neuronaux lors de la prise d'un composé pharmacologique après un AVC, ou au début de la maladie d'Alzheimer. Nous avons montré dans une étude en l'IRM fonctionnelle que l'administration d'une dose unique d'un inhibiteur de la recapture de la sérotonine -paroxétine ou fluoxétine- pouvait moduler la motricité et le système cortical moteur de sujets sains et de patients dans les suites d'un accident vasculaire cérébral. Nous avons également montré dans un travail en TEP les substrats neuronaux -cingulum antérieur, cortex préfrontal et système opioïde- qui sous-tendent l'effet placebo chez des patients présentant un syndrome douloureux chronique. Enfin, nous avons mis en évidence dans une étude en IRM fonctionnelle événementielle chez des patients souffrant d'une maladie d'Alzheimer l'existence de phénomènes d'adaptation corticale lors de la réalisation d'une tâche de mémoire associative visant à compenser le déclin cognitif.

  • Titre traduit

    Functional neuroimaging in the neurological field : motor relovery after a stroke, cognitive decline in Alzheimer disease


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The aim of this work was to determine to which extent the cortical network activated during an activation paradigm was altered by serotonin reuptake inhibitor after a stroke or at an early stage of Alzheimer disease. We have shown in a double blinded placebo fMRI study that SSRIs -fluoxetine and paroxetine- were able to modulate both motricity and the motor cortical network in healthy volunteers and stroke patients. We have also investigated the neuronal substrate of the placebo effect -anterior cingulum, DLPFC and opioid system- in a PET study involving patients suffering of a chronic painful condition. Finally, we have compared in an event related fMRI study Alzheimer disease patients and matched controls while performing a paired associative learning task. We have shown that patients hyperactivated a cortical network in order to compensate for the cognitive decline.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 160-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30180
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.