Complexation de silanes et de boranes en chimie du ruthénium : études structurales, théoriques et applications en catalyse

par Sébastien Lachaize

Thèse de doctorat en Chimie organométallique

Sous la direction de Bruno Chaudret et de Sylviane Sabo-Etienne.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L'activation de liaisons E-H (E = Si, B) par des complexes polyhydrures du ruthénium a fait l'objet d'études expérimentales et théoriques (DFT/B3LYP). Celles-ci ont permis la caractérisation de nouveaux complexes possédant des ligands s-H2, s-Si-H ou s-B-H. Leur comportement fluxionnel et leur réactivité sont soumis à l'influence des substituants sur le silicium et le bore (en particulier avec des chlorosilanes, dialkoxyboranes et dialkylboranes). Cette influence a aussi été observée au cours des réactions catalytiques d'hydrosilylation ou de silylation déshydrogénante, et d'hydroboration ou de borylation déshydrogénante d'alcènes catalysées par les complexes RuH2(h2-H2)2(PCy3)2 et RuH(C2H4)[(h3-C6H8)PCy2](PCy3).

  • Titre traduit

    Silane and borane coordination on ruthenium complexes : structural and theoretical studies and catalytic applications


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    E-H (E = Si, B) bond activation by polyhydride ruthenium complexes has been experimentally and theoretically (DFT/B3LYP) investigated. New complexes containing s-H2, s-Si-H or s-B-H ligands have been fully characterised. Their fluxional behaviour and reactivity are influenced by the nature of the substituents on silicon and boron atoms as observed when using different chlorosilanes, dialkoxyboranes or dialkylboranes. This feature has also been observed when performing the hydrosilylation or dehydrogenative silylation, and hydroboration or dehydrogenative borylation of ethylene catalysed by RuH2(h2-H2)2(PCy3)2 and RuH(C2H4)[(h3-C6H8)PCy2](PCy3).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-230

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30172
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.