Approches génomiques de la régulation azotée chez Sinorhizobium meliloti

par Marcela Davalos

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Daniel Kahn.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Genome - wide analysis of the nitrogen regulatory response in Sinorhizobium meliloti


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La fixation de l'azote lors de la symbiose Rhizobium-légumineuses implique une réorientation du métabolisme azoté bactérien, qui passe d'un état d'assimilation vers un état d'export de l'ammonium. Chez Rhizobium, la régulation azotée dépend du système Ntr (Nitrogen Regulatory System). Nous avons utilisé des arrays génomiques pour identifier les gènes cibles du système Ntr chez Sinorhizobium meliloti. L'utilisation de glutamate (bon inducteur du système Ntr), provoque l'induction de gènes de l'assimilation et du transport de l'azote, et la répression de gènes codant pour une pyrophosphatase-H+ et des protéines hypothétiques. Ces effets dépendent du régulateur NtrC, qui s'autorégule négativement, quelle que soit la source d'azote. GlnB est nécessaire à l'activité régulatrice de NtrC. Le glutamate provoque aussi un réajustement du métabolisme carboné, avec l'activation de gènes gluconéogénétiques et la répression de gènes du catabolisme du glucose. Ces réponses dépendent de NtrC.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 153 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 93-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30128
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.