Optimisation des algorithmes de contrôle actif de bruit en conduit pour les systèmes multi-entrées multi-sorties

par Jérôme Hernandez

Thèse de doctorat en Physique, chimie, automatisme. Traitement du signal acoustique

Sous la direction de Éric Gonneau.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Cette étude porte sur l'implantation de l'algorithme FxLMS pour la réduction du bruit généré par un ventilateur en conduit. Les variations de régime du ventilateur génèrent des instabilités de l'algorithme lors d'un contrôle des modes (0,0) et (1,0) avec un échantillonnage synchrone. Une théorie permet de prévoir les intervalles de fréquence d'échantillonnage garantissant la stabilité. Une validation expérimentale a été réalisée et elle a montré que les intervalles théoriques approchaient l'expérimentation avec des erreurs d'environ 10%. Les stratégies de contrôle modal et couplé ont été employées en temps réel grâce à une identification tonale permettant une comparaison expérimentale. Les résultats obtenus sont sensiblement équivalents avec des atténuations de 14 dB. Le contrôle modal est plus sensible à l'effet de "spillover" avec une éventuelle détection du mode (0,1). Le contrôle couplé nécessite plus de ressources système mais offre une qualité de contrôle optimale.

  • Titre traduit

    Algorithm update for active noise control in duct in case of MIMO systems


  • Résumé

    This study is based on FxLMS algorithm implementations for control of noise produced by axial air-fan. Instabilities have appeared because of this primary source variations during modal control of (0,0) and (1,0) modes. Theoretical studies have been done and it is possible to foresee sampling frequency stability intervals. These intervals approach experimental results with 10% errors. Tonal identification, because of lower computation time needs, has allowed Independant Modal and Fully Coupled Controls in real time which have been compared. These two strategies have given equivalent reductions around 14 dB. Results confirm simulations done in previous studies. It has ben shown that modal control is more sensitive to spillover effect maybe because of (0,1) mode disturbations. Coupled control needs more computation power but gives better control quality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 172-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.