Resonance magnetophonon inter sous-bandes dans les structures unipolaires à cascades quantiques

par Oleksiy Drachenko

Thèse de doctorat en Physique de la matière

Sous la direction de Jean Léotin et de Dmitri Smirnov.

Soutenue en 2004

à l'Université Paul Sabatier .

  • Titre traduit

    Intersubband magnetophonon resonance in unipolar quantum cascade structures


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse aborde la problématique de la durée de vie des électrons excités dans des puits quantiques unipolaires et soumis à un fort champ magnétique. Elle présente la première mise en évidence d'oscillations quantiques causées par le blocage périodique en fonction du champ magnétique de la relaxation des électrons par émission de phonons optiques longitudinaux. Les oscillations sont détectées sur l'intensité de lasers à cascade quantique GaAs/GaAlAs soumis à un champ balayé jusqu'à 60T. Cet effet baptisé " Résonance Magnétophonon Inter sous-bandes " réalise une spectroscopie des modes de phonons pertinents pour la relaxation inter sous-bandes. La durée de vie inter sous-bandes est obtenue en fonction du champ magnétique et comparée d'une part à un modèle récent de couplage fort électron-phonon (magnéto-polarons) et, d'autre part, à un modèle de couplage faible prenant en compte le désordre d'interface.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 123 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 115-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30092
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.