Etude des mécanismes de reconnaissance des promoteurs par l'ARN polymérase EsigmaS chez Escherichia coli.

par Claire Checroun

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Claude Gutierrez.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Mechanisms of promoter recognition by the RNA polymerase EsigmaS in Escherichi


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Parmi les 7 facteurs sigma de l'ARN polymérase (ARNP) d'E. Coli, sS, responsable de l'induction des gènes à l'entrée en phase stationnaire et en réponse générale au stress, est le plus homologue au facteur s70. Les séquences optimales pour la reconnaissance par ces deux facteurs sont pratiquement identiques et de nombreux promoteurs sont reconnus à la fois par les deux formes d'ARNP. L'objectif de ce travail a été de comprendre comment fonctionne sS, et les bases de sa spécificité. Une approche par suppresseurs nous a permis d'identifier des résidus cruciaux pour l'initiation de la transcription par EsS, et l'analyse des variants obtenus nous a amené à proposer l'existence d'au moins deux mécanismes de reconnaissance dépendant de l'oragnisation intrinsèque des promoteurs. L'existence de ces deux mécanismes pourrait apporter un niveau de régulation supplémentaire de l'expression des gènes et permettre une expression différée et /ou plus moins forte selon le mécanisme mis en jeu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 109-130

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.