Les composants logiciels réutilisables : méthode de vérification

par Rami El Baida

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Paul Bahsoun.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    AReusable software components : verification's method


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La programmation orientée objet est de plus en plus utilisée dans le développement des systèmes complexes. Une des caractéristiques principales de ce type de programmation est de favoriser la réutilisation. Quelques échecs retentissants (comme la panne du réseau téléphonique aux États-Unis en 1989) ont prouvé la nécessité de vérifier ce type de systèmes. Plusieurs méthodes de vérifications existent, comme la vérification par preuves et la vérification par modèles (ou model-checking). Dans cette thèse, nous présentons un langage de modélisation pour les systèmes à objets concurrents ainsi que la logique temporelle associée (TLCO). Les deux types de vérification sont ensuite abordés. D'abord, la vérification par preuve est effectuée en VSE (Visual Support Environment). Ensuite, la vérification automatique est effectuée en SPIN. Finallement, une méthode des tableaux permettant la vérification des formules de TLCO est aussi présentée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 208 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 182-188

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30066
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.