VAD1, un nouvel acteur de la mort cellulaire hypersensible chez Arabidopsis thaliana ?

par Séverine Lorrain

Thèse de doctorat en Biosciences végétales

Sous la direction de Claudine Balagué.

Soutenue en 2004

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    VAD1, a new regulator of the hypersensitive celle death in Arabidopsis thaliana


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La réponse hypersensible (ou HR : "Hypersensitive Response") est un programme de mort cellulaire associé à la résistance chez les plantes. Le mutant vad1 (pour " Vascular Associated Death ") d'Arabidopsis thaliana présente spontanément des lésions de type HR se propageant spécifiquement le long du système vasculaire. Ces lésions sont associées à l'expression de marqueurs biochimiques et moléculaires des mécanismes de défense. L'analyse de croisements entre vad1 et des mutants altérés dans les voies de signalisation menant à la défense/résistance ont permis d'aller plus en avant dans la caractérisation du mutant. Le gène VAD1 code une nouvelle protéine avec un domaine GRAM, un domaine de signalisation putativement impliqué dans la liaison aux lipides ou aux protéines. Il est exprimé en réponse à un agent pathogène à proximité des lésions de type HR. VAD1 pourrait être un nouveau régulateur négatif des voies de signalisation contrôlant la HR au niveau des tissus péri-vasculaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 122-146

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004TOU30060
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.