Hypermédias et patrimoine archéologique : la médiation numérique du patrimoine culturel comme processus socio-technologique complexe

par Julien Mahoudeau

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Jean-Marie Pailler.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    A la croisée des mondes de l'informatique, de l'archéologie et de la médiation, un champ de recherche nouveau se dessine, celui de la médiation hypermédia du patrimoine archéologique. La recherche examine les condtions d'émergence du domaine et propose l'étude du contexte social général, qui révèle le cadre d'expression de la médiation hyper média, en focalisant l'attention sur les problématiques archéologiques, techniques, politiques, économiques, juridiques. L'étude des publics et des usages permet la connaissance des modalités de réception des lieux et des conditions d'usage. La recherche s'appuie sur des expériences concrètes : mise en valeur du patrimoine archéologique de Zama (Tunisie), réalisation du système Hypercarta (SIG), travail archéologique autour du site de Montsérié (Hautes-Pyrénées). Sur la base d'une critique épistémologique, la thèse propose une articulation de la médiation hypermédia du patrimoine archéologique perçue comme processus socio-technologique complexe.

  • Titre traduit

    Hypermedia and archaeological heritage : digital mediation of cultural heritage as a socio-technical complex process


  • Résumé

    At a crossworld of computer science, archaeology and mediation, a new sphere of research takes shape, the hypermedia mediation of archaeological heritage one. The research examines the emergence conditions of this field and suggests a global social situation study, which reveals the expression context of hypermedia mediation, by focusing on archaelogical, technical, political, economical and legal problems. Publics and uses study allows to know the reception forms, the places and use conditions. The research relies on concrete experiments : mediation of archaeological heritage of Zama (Tunisia), production of Hypercarta system, archaeological work about the Montsérié site (Hautes-Pyrénées). On the basis of an espistemological critic, the thesis aimed at building a new comprehension of the hypermedia mediation of archaeological heritage perceived as a complex socio-technological process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (590 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 531-539

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3360
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF 2060
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1078
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.