Essor et diffusion de la walâya chez les tribus de l'intérieur de l'Ifriqiya entre le XIIe et le début du XVIIIe siècle

par Salah Alouani

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Christophe Picard.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Avec l'arrivée des tribus arabes Hilâl et Soleim sur le sol de l'Ifriqiya (Tunisie), une coupure nette entre l'intérieur et la côte était devenue une réalité qui n'avait cessé de s'aggraver. Isolé et excentrique le "Pays des nomades", situé de part et d'autre de l'actuelle frontière tuniso-algérienne, entre le Haut Tell et le Sahara, avait connu entre le XIIe et le XVIIIe siècles une dynamique interne sans précédent. Deux phénomènes concomitants l'avaient conduit, à partir du XIII-XIVe siècles, vers un ancrage définitif dans la culture arabo-musulmane : un brassage ethnico-culturel réussi et une offensive victorieuse du tasawwuf conduite principalement par des repentis A'râbs sous l’effet d'al-walâya (maraboutisme) qui avait pris naissance dans le triangle qayrawânais, pour se développer dans les zawiyas. Ainsi, l'effet tribal et l'effet charismatique du shaykh avaient été décisifs dans la diffusion d'idées religieuses adaptées aux besoins, aux attentes et aux réalités sociales du bédouin nomade.

  • Titre traduit

    Development and spread of the walâya among the Ifriqiya inland tribes between the XIIth and the beginning of the XVIIIth centuries


  • Résumé

    With the coming of the Arab Hilâl and Soleim tribes into Ifriqiya, a clear-cut rift between its interior and its coast became a reality and would not cease to widen. Isolated and eccentric, the "Nomads' homeland" that was situated between the High Tell and the Sahara and would stretch beyond the present-day Tunisian-Algerian borders, witnessed an unprecedented internal dynamic between the XIIth and XVIIIth centuries. As early as the XIII-XIV centuries, two concomitant phenomena led this Nomads' homeland towards a definitive immersion into the Islamic-Arab culture: a successful ethnic and cultural blending, and a victorious offensive of tasawwuf that was mainly led by some repentant A'râb. They were influenced by al-walâya which was born in the Qayrawân triangle before it later grew in the zawiyas. Hence, both the tribal effect and the shaykh's charisma were decisive in diffusing religious ideas which were adapted to the nomadic bedouin's needs, expectations and social realities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 295 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 281-289

Où se trouve cette thèse ?