Peintres et doreurs en Roussillon (1650-1730)

par Julien Lugand

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Bruno Tollon.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'historiographie n'a retenu de l'histoire de l'art roussillonnais des XVIIe et XVIIIe siècles que l'importante production de retables sculptés et la personnalité de Hyacinte Rigaud. Les ateliers " locaux " de peinture et de dorure ont en effet été délaissés en dépit d'un fonds d'archives considérable en permettant l'étude. L'objet de cette thèse a consisté à ressusciter l'existence et l'activité de ces ateliers au travers de ce corpus archivistique, en rassemblant et en classant, sous la forme d'un dictionnaire, l'ensemble de la documentation découverte sur ces peintres et doreurs. Ce dictionnaire, qui recense également les œuvres conservées et disparues pour chacun de ces maîtres, est présenté dans le second volume. En raison de la typologie des documents exhumés - essentiellement des actes économiques - nous avons décidé de faire une histoire sociale de ces ateliers, présentée dans le premier volume. Cela nous a conduit à mettre en lumière le cadre légal d'exercice de la profession - le collège Saint-Luc -, les conditions de formation au métier, mais aussi la réalité de la vie culturelle et religieuse de ces peintres et de ces doreurs ainsi que sur leur condition sociale. Enfin, certains documents ont permis de comprendre qui étaient leurs clients, et quelles étaient les caractéristiques exactes de l'exercice de leur métier - c'est à dire le chantier pour le doreur et l'atelier pour le peintre.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Trabucaire à Canet

Peintres et doreurs en Roussillon aux XVIIe et XVIIIe siècles


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (879 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 403-416

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre national de la recherche scientifique. Laboratoire France méridionale et Espagne. Bibliothèque méridionale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 1232

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3356
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF 2067
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Trabucaire à Canet

Informations

  • Sous le titre : Peintres et doreurs en Roussillon aux XVIIe et XVIIIe siècles
  • Dans la collection : Història , 0998-0091
  • Détails : 1 vol. (265 p.)
  • ISBN : 2-84974-035-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 259-265. Lexique des termes techniques
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.