Le phénomène de la manipulation dans le discours politique : analyse de déclarations et communiqués de presse burundais

par Gertrude Kazoviyo

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Robert Gauthier.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'analyse du phénomène de la manipulation a pour objet de cerner dans le discours politique écrit en général et dans le discours de prise de position officielle (le Dippo) en particulier, les stratégies langagières que le locuteur scripteur mobilise à son profit. Le Dippo, ce genre qui réunit déclarations publiques et communiqués de presse, met en scène un locuteur scripteur (collectif) qui mobilise toutes les stratégies possibles pour emporter l'adhésion du public à ses thèses. L'étude s'intéresse particulièrement à deux stratégies : l'usage des actes illocutoires et la subjectivité langagière. Elle articule donc pragmatique et énonciation. D'abord, dicté par les circonstances de production, le locuteur recourt essentiellement à trois catégories d'actes illocutoires : les directifs, les assertifs et les expressifs qui fonctionnent suivant une certaine structure. Ensuite, au niveau énonciatif, la présentation du dit discours est de manière à /faire découvrir/ au public lecteur l'idée qui compte le plus chez le locuteur scripteur. Aussi, tout en montrant son droit à la parole en tant que mandataire d'un groupe, il use de séduction et de provocation pour désigner son public. Enfin, les arguments qu'utilise le locuteur scripteur que ce soit les valeurs ou les figures de rhétorique, tout démontre qu'il opère un choix judicieux qui va dans le sens de son objectif factitif.

  • Titre traduit

    The phenomenon of manipulation in the political speech


  • Résumé

    The work presented in this thesis deals with the phenomenon of political manipulation. Our framework concentrates on written political speech, more precisely on the kind of speech which takes official stands. We focus on the linguistic strategies used by the speaker and speechwriter to serve his interests. By 'speech with official stands' we refer to the public statements and the press releases in which the collective speaker speechwriter uses all possible strategies to win the adhesion of the public to his theses. The study concentrates on two strategies: the use of illocutionary acts and verbal subjectivity. Our study thus covers two fields : the field of pragmatics and the field of enunciation. First of all, we will show that according to the circumstances of speech- making the speaker usually uses three categories of illocutionnary acts: the directive, the assertive and the expressive which follow a particular structure. Secondly, as far as enunciation is concerned we analyse how the speechwriter and speaker makes his most important idea clear to his audience using both provocation and seduction when addressing his public, while asserting his right of speech as group representative. Finally, we show that the values or rhetorical figures which he uses, that is to say all his arguments, are carefully selected to serve his factitive objective.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (352, non paginé [89] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 337-349

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.