Stigmatisation et coping chez les femmes obèses

par Amélie Rousseau

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Henri Chabrol.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Stigmatization and coping with obese women


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Identifier les différentes situations de stigmatisation auxquelles sont confrontées les femmes obèses et le degré de retentissement perçu que ces situations entraînent. Mettre en évidence les différents types de stratégies de coping mises en place par les femmes obèses face à la stigmatisation. Explorer les relations pouvant exister entre fréquence, retentissement perçu de la stigmatisation, stratégies de coping et le fonctionnement psychologique global des femmes obèses. Analyser la stigmatisation et les stratégies de coping entre les femmes obèses présentant un trouble du comportement alimentaire de type " hyperphagie incontrôlée " et celles ne souffrant pas de ce type de pathologie alimentaire. Validation française du Body Shape Questionnaire (BSQ) permettant de mesurer l'insatisfaction corporelle. Notre échantillon est composé de 160 femmes obèses consultant en vue d'un amaigrissement avec un indice de masse corporelle supérieur à 30kg/mø et un âge compris entre 18 et 65 ans.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 249 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 146-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.