L'interaction entre modélisation linguistique et modélisation psycholinguistique : l'apprentissage des temps verbaux du français par des apprenants germanophones

par Muriel Barbazan

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Paul Confais.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    ˜The œinteraction between linguistic modelisation and psycholinguistic modelisation : the acquisition of French verb tenses by German-speaking learners


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La compréhension du sens des temps verbaux du français par les apprenants étrangers dépend essentiellement des choix didactiques faits par l'enseignant, qui se trouve cependant confronté en amont à de multiples questions auxquelles les diverses voies descriptives envisagées par les linguistes ne répondent que de façon partielle. Notre étude met l'accent sur la description linguistique. La démarche adoptée est résolument sémasiologique et s'attache à articuler la fonction référentielle (temporelle ou aspectuelle) traditionnellement privilégiée pour les temps verbaux par rapport à d'autres pôles fonctionnels tout aussi essentiels : une dimension dialogique, renvoyant à l'inscription de la dynamique énonciative dans le discours, et une fonction d'outils de traitement cognitif des contenus de textes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (491 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 481-491

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.