Rapport à la culture, estime de soi et insertion scolaire : le cas des enfants kali'nas, n'dyukas, hmongs et créoles de l'Ouest guyanais

par Jeannine Ho-A-Sim

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Odette Lescarret.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Relation with culture, self esteem and school insertion : the cas of kali'nas, n'dyukas, hmongs and creoles children in West Guiana


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre recherche tente de repérer les effets scolaires des contradictions que rencontre l'enfant quand il est confronté à des systèmes de valeurs parfois incohérents entre eux. Il s'agira d'explorer les processus d'inter structuration de l'entre deux cultures dans une approche constructiviste où le sujet est actif, intégrant et réinterprétant les différents codes dépendant de son environnement familial, scolaire et social (Baubion, Malrieu et Tap, 1997). Cette recherche dépasse les thèses du déterminisme social selon lesquelles le succès scolaire tient souvent à la proximité des deux cultures familiale et scolaire. Notre étude a été menée en Guyane auprès d'enfants issus de quatre groupes socioculturels différents : les Amériendiens kali'na, les Bushi-nengue n'dyuka, les Hmongs et les Créoles. Ces enfants sont pour la plupart en grande difficulté scolaire, voire en échec. Cependant on constate des réussites scolaires paradoxales qui ne résonnent en rien dans l'univers de l'enfant. C'est par le prisme de la culture, et aussi le statut de la langue que le monde environnant prendra sens pour l'enfant (Bruner 1996), et à fortiori l'expérience scolaire. Nous mettons en exergue qu'au-delà du conflit intra- psychique (Tap, 1991 ; Lescarret et Philip, 1993) entre deux systèmes de valeurs, c'est non seulement de la souplesse du système des adultes qu'il s'agit, mais surtout des ré-interprétations et des dynamiques psychiques qui sous-tendent les processus de resignification.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 164-187

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.