Traitement des verbes : Etude neuropsychologique dans les pathologies sous-corticales : étude de neuroimagerie fonctionnelle et pharmacologique chez des sujets sains

par Patrice Péran

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Dominique Cardebat et de Olivier Rascol.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est double : 1) faire le lien entre la physiopathologie striato-frontale de la maladie de Maladie de Parkinson (MP) et la Chorée de Huntington (CH), et les relations entre verbes et lobe frontal, en comparant les performances de génération de noms et de verbes de patients non déments atteints de MP, de patients non déments et de patients déments atteints de CH avec les performances de sujets contrôles. 2) d'analyser l'impact d'un traitement d'un mois de paroxetine sur l'activité cérébrale impliquée dans la sémantique de l'action chez les sujets sains. 1) Les patients parkinsoniens ont montré un déficit spécifique pour les épreuves de production de verbes, tandis qu'un déficit plus global est retrouvé pour les patients atteints de CH. 2) Les résultats ont montré que la paroxetine induit une augmentation de l'activité corticale pour l'épreuve de répétition, tandis qu'elle induit une diminution de l'activité cérébrale pour la génération de verbes, et la simulation mentale.

  • Titre traduit

    Verb processing : neuropsychology study in subcortical pathologies. Neuroimagding and neuropharmacologic study in normal subjects


  • Résumé

    The aim of this thesis is two-fold : 1) to characterize verb processing in relation to the fronto-striatal pathophysiology comparing noun- and verb- generation tasks in 34 non demented Parkinson's Disease (PD) patients, non demented and demented Huntington's Disease (HD) with matched control subjects 2) to assess, using fMRI, the effects of paroxetine on brain activity during language tasks related to action processing in healthy subjects after one-month treatment. 1) Our study evidences a clear language deficit in non-demented PD patients in tasks designed to explore verb processing. The profile of HD results is different since non demented and demented HD patients have showed a deficit whatever the task in comparison with control groups. 2) Our fMRI results show that paroxetine induces a relative enhancement of cortical activity for a low-level automatized language task, and a relative decrease of cortical activity for the two demanding tasks.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 150-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.