Accès au lexique, mémoire et bilinguisme

par Marc Barakat

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Luc Nespoulous.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La passation de listes d'items, appartenant à différentes catégories grammaticales, à des sujets libanais âgés entre 55 et 75 ans, et présentant un bilinguisme composé, a montré une augmentation de l'empan ainsi qu'une diminution de la différence inter-langues avec l'amélioration du niveau culturel. De plus, nous avons remarqué que les items les mieux mémorisés étant les mots concrets, puis les verbes, puis les mots abstraits, ensuite les adjectifs et enfin les morphèmes grammaticaux. Ceci est également vrai pour les patients déments, mais de façon moins évidente. Par ailleurs, nous avons remarqué un effet de répétition inter-langues, celui-ci étant plus important dans le cas où la langue présentée en premier est l'arabe, et se manifestant surtout chez les sujets à niveau culturel élevé. Ces derniers présentent également des confusions quant à la langue de présentation des items, démontrant ainsi une plus grande dépendance des langues en rapport avec l'amélioration du niveau culturel.

  • Titre traduit

    Lexical access, memory and bilingualism


  • Résumé

    Lists of grammatical categories in Arabic and French were mixed and matched, and passed to a group of lebanese subjects, aged between 55 and 75, and presenting a compound bilingualism. Results showed an increase in the memory span as well as a decrease in the differences between the languages, with the increase of the cultural level. Moreover, we have noticed that concrete words are the easiest to memorize, then comes the verbs, followed by the abstract words, then the adjectives and finally the grammatical morphemes. Even though less obvious, this is also true for patients suffering from dementia. We have also noticed an effect of inter-lingual repetition, more palpable when Arabic is presented first or when patients have a higher cultural level. However, high-cultured patients often mix the two languages, presenting an originally Arabic word with its French translation or vice versa, proving a higher correlation between these two languages when the cultural level increments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 202-214

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.